Historique

 

La Fondation est née en 1983 du rêve d’individus conscients du manque de ressources d’hébergement pour les personnes présentant une déficience intellectuelle et/ou physique.

 

À cette époque, ces personnes demeuraient en institution ou chez leurs parents qui vivaient l’épuisement, l’isolement et l’angoisse.

 

La Fondation a été pionnière en développant des résidences dans la communauté pour ces personnes vulnérables.

Soulignons le travail des premiers bâtisseurs de la fondation qui ont accompagné Yvon Lamarre et rendu possible l’acquisition des premières résidences :Guy Bernier Président de la fédération des Caisses Desjardins de l’ouest de Montréal, Jean-Marie Chabot, Président du Port de Montréal et Jean-Jacques Mercier, Fondateur et éditeur de La Voix-Populaire.

 

En 2006, notamment, afin de favoriser la désinstitutionnalisation des personnes venant de l’hôpital Rivière-des-Prairies, la Fondation achetait plusieurs résidences pour loger 60 personnes ayant un handicap physique et/ou intellectuel. Ainsi, sans subvention, La Fondation Yvon Lamarre a logé toutes ces personnes et elle leur a permis de bâtir leur quotidien hors de l’hôpital psychiatrique.

 

Aujourd’hui, La Fondation porte sous son aile 35 résidences adaptées offrant hébergement, services de répit-dépannage et stimulation aux personnes ayant une déficience physique, intellectuelle et/ou trouble du spectre de l’autisme.